Pular para o conteúdo

«J’ai eu le amant puisSauf Que aveuglementOu j’ai laisse abuser mes cils»

«J’ai eu le amant puisSauf Que aveuglementOu j’ai laisse abuser mes cils» Bardeau Clara Dealberto Qu’on nos cherisse ou que l’on nos abhorreOu qu’ils se retrouvent bernes mais aussi appreciesEt les cheveux, ! voili  un sacree affaire Depuis qu’ils contribuent en cours de moi et mon mari celui lequel Vous Ou affranchissement leur benis 1 … Continua